Destinations

Juillet : festivals chez les destinations Circuit Oriental


publié le 5 juillet 2021, lundi

 

Nous voilà déjà rendu à la seconde moitié de l’année et nos envies de voyager ne cessent pas de se faire sentir. Avec ce numéro d’infolettre, nous vous invitons à connaître diverses célébrations d’été chez nos destinations asiatiques, tout en espérant que cela pourrait vous inspirer pour votre prochaine aventure.

 


 

Jour de la capitale, Kazakhstan – 6 juillet



Le 6 juillet est un jour férié au Kazakhstan, pour célébrer la capitale du pays, Noursoultan. La ville a connu plusieurs noms au gré de l’histoire. Au début, elle s’appelle Akmola et elle était un lieu de passage pour les caravanes allant de Tachkent et Boukhara vers la Russie d’Europe. Durant la période soviétique, elle prend le nom de Tselinograd qui correspondait au nom du projet de la campagne des terres vierges, visant à augmenter la production agricole. Suite à l’indépendance du Kazakhstan, en 1991, Tselinograd reprend son nom original kzakh d’Akmola et elle fut appointée comme future capitale du pays en 1994.
 

Le changement de la capitale s’expliquait par diverses raisons géographiques, géopolitiques et économiques. Almaty, ancienne capitale, est située dans une zone sismique et se trouve au pied des monts Tian. Sa géographie ne la permet pas de se développer aisément et apporte des inquiétudes pour les dirigeants du pays, étant très proche de la frontière du pays.
 

En 1998, la capitale fut officiellement déplacée à Akmola et elle est renommée Astana. Après la démission de l’ancien président Noursoultan Nazarbayev en 2019, le parlement a décidé de changer le nom d’Astana en Noursoulatant, en l’honneur de ce dernier. De nos jours, le 6 juillet est dédié à la célébration de l’inauguration de Noursoultan. Des feux d’artifice et des activités y sont organisés sur la place de la tour Baïterek.



 

Festival de George Town, Malaisie – 7 juillet


 

Le Festival de George Town est un festival culturel qui a lieu en juillet de chaque année. Inauguré en 2010, le Festival a pour but de célébrer l’inscription de George Town comme étant un patrimoine mondial de l’UNESCO. Situé dans la conurbation du Grand Penang, George Town est reconnu mondialement pour son unique paysage urbain architectural et pour sa culture sans parallèle. Il est aussi connu comme étant la ville comportant l’une des plus grandes collections de bâtiments d’avant-guerre en Asie du Sud-Est.
 

Le Festival est organisé pour célébrer et préserver les arts, le patrimoine local et la culture. Le gouvernement municipal organise des spectacles de chant et de danse, ainsi que des expositions d’art mettant en évidence la culture locale.

 

 

Festival de Naadam, Mongolie et Chine – 11 à 15 juillet




Le terme ‘Naadam’ signifie littéralement ‘jeux’, mais dans le contexte il désigne la fête traditionnelle des Mongols. Les habitants locaux l’appellent aussi le festival des ‘trois jeux d’homme’ : le tire à l’arc, les courses de chevaux et la lutte mongole. En 2010, Naadam a été inscrit sur la Liste du patrimoine culturel de l’humanité d’UNESCO.

 

On croit que le festival de Naadam a été fondé par Gengis Khan en 1207 et ses activités sont fortement liées au style de vie nomade du peuple Mongol. Durant la célébration, les Mongols portent tous leur habit traditionnel fortement coloré et préparent du khuushuur, une sorte de chausson farcie de bœuf ou de mouton. Tout le monde est encouragé à participer au Naadam et des chants de louanges seront dédiés à ceux et celles qui s’engagent.



 

Jour de la constitution, Corée du Sud – 17 juillet




Chaque 17 juillet, la Corée du Sud célèbre la proclamation de la République de Corée qui a eu lieu en ce jour le 1948, suite à la séparation de la Corée du Nord. Malgré qu’aujourd’hui le Jour de la constitution ne soit plus un jour férié ‘sans travail’, les citoyens accrochent le drapeau national et participent à des activités spécialement organisées, telles que des marathons pour la commémoration.



 

Jour des martyrs, Myanmar – 19 juillet


Une journée pour rendre hommage aux martyrs assassinés lors du combat pour l’indépendance du Myanmar en 1947. Les hauts fonctionnaires commémorent le travail accompli en organisant des cérémonies de commémoration solennelles, tenues au mausolée des martyrs dans la ville de Yangon. Tandis que les résidents locaux se réunissent pour rendre hommage à leur manière à ces anciens dirigeants vénérés de l'ex-Birmanie.



 

Aïd al-Adha, Multiples pays – 19 à 23 juillet




L’Aïd al-Adha est la plus importante parmi les fêtes musulmanes, car elle commémore la force de la foi d’Ibrahim à son Dieu. Les musulmans de toute l’Asie du Sud-Est rendent hommage à Ibrahim pour sa volonté de suivre le commandement d’Allah de sacrifier son fils Ismaël. Les activités liées à ce jour saint commencent déjà la veille du jour même avec des familles et des amis qui se réunissant pour observer cet événement en Indonésie, en Malaisie et à Singapour.



 

Journée des sports, Japon – 23 juillet

Depuis les Jeux olympiques de 1964, la Journée des sports a été créée pour commémorer la première fois que le continent asiatique accueillait les Jeux. C’est aussi une journée pour promouvoir le sport, la santé physique et mentale. Les écoles choisissent cette journée pour organiser un rassemblement annuel des compétitions sportives, telles que la course de relai, le saut en longueur, le tir à la corde, etc. Souvent, le festival commence par un défilé avec toutes les équipes participantes et l’hymne national du Japon.


 

Souscrivez-vous à nos infolettres pour en connaître les dernières nouvelles du monde de voyage!





Cliquer pour lire plus d"articles