Destinations

5 rencontres avec les animaux lors d’un voyage Circuit Oriental

publié le 22 octobre 2020, jeudi

 

 

Une chose est certaine : vous avez tous regardé au moins un vidéo d’animaux durant le confinement. L’Asie est un havre naturel pour les animaux, abritant des espèces les plus séduisantes de la planète. En raison de ses vastes terrains, de ses géographies et climats diversifiés et de ses eaux parfaitement adaptées aux animaux marines, l’Asie offre de magnifiques moments de contact avec ces créatures. 

Dans cette édition d’infolettre, vous découvrez 5 occasions de rencontrer les animaux avec Circuit Oriental. N’oubliez pas de cliquer sur chaque destination pour découvrir les forfaits qui vous mèneront à ces belles rencontres. 



Panthères de Ceylan et éléphants sri lankais au Parc National d’Uda Walawe, Sri Lanka



Le Parc National d’Uda Walawe se situe dans le sud du pays, il a été fondé étant sanctuaire pour les animaux sauvages qui ont perdu leur habitat après la construction du Réservoir Uda Walawe.

Dans le Parc, vous rencontrerez l’animal le plus populaire et reconnu du pays, la panthère de Ceylan qui est aussi le plus grand prédateur du pays. C’est une sous-espèce du léopard qui se retrouve uniquement au Sri Lanka. Environ 250 éléphants sri lankais ont trouvé leur résidence permanente dans le Parc. À part ces deux vedettes, nous retrouvons aussi les chats rubigineux, des macaques, des civettes palmiste de Ceylan, des chacals dorés et plein d’autres mammifères, reptiles et oiseaux incroyables. Un voyage au Sri Lanka est absolument incontournable pour les « animaux lovers ». 



Daims au Parc des Daims - Nara, Japon



La ville de Nara est située à quelques kilomètres de Kyoto et d’Osaka, elle fut la capitale du Japon entre 710 et 784. Nombreux de ses temples et ses bâtiments traditionnels sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Lors des promenades, vous serez étonnés par les centaines de daims qui se baladent en toute liberté.

Selon la légende, le dieu du tonnerre Takemikazuchi-no-mikoto est arrivé à Nara en chevauchant un cerf blanc. C’est alors que les daims furent considérés comme des divinités. Les habitants locaux leur saluent en s’inclinant la tête lorsqu’ils les croisent. Au fils des années, ces animaux se sont adaptés à vivre avec les humains. Ils attendent qu’il n’y ait plus de voitures avant de traverser, tout en empruntant le passage piéton et ils vous salueront en inclinant leur tête comme de vrais japonais pour vous demander les galettes de riz dont ils raffolent. Partout dans le Parc, il y a des vendeurs de shika senbei, qui veut dire biscuits pour daims. 

D’après les nouvelles locales, en raison du manque de touristes ce printemps, les daims ont vécu la plus grande famine de leur vie. 



Pandas géants au Centre de recherche sur le Panda géant – Chengdu, Chine



La ville de Chengdu est le centre administratif de la province de Sichuan, très peuplée et animée. Le Centre de recherche sur le Panda géant est situé à 10 km de Chengdu, son but est de créer une imitation d’habitat naturel pour les pandas.

Aujourd’hui, plus de 150 pandas géants vivent sur le site qui possède une couverture de plus de 96% de bambous. Les visiteurs peuvent facilement voir ces animaux errer librement, grimper sur les arbres, manger dans leurs grands enclos en plein air. Il est aussi possible d’apprendre sur la conservation, la reproduction et la protection des pandas en visitant le Musée de Pandas du site. Non seulement vous verrez les pandas adultes, mais le Centre y dispose une « garderie » pour les pandas bébés et adolescents.  



Pandas roux au Parc zoologique Padmaja Naidu – Darjeeling, Inde 



Aussi connu sous le nom Zoo de Darjeeling, le Parc se situe dans la ville de Darjeeling de l’État du Bengale-Occidental. Le zoo fut inauguré en 1958, avec une altitude moyenne de 2 134 mètres, il est le plus grand zoo en haute altitude de l’Inde. Sa spécialité est la reproduction et la conservation des animaux adaptés aux conditions alpines. Le Zoo est nommé après Padmaja Naidu, une politicienne et une activiste indienne. 

À l’intérieur du Zoo, vous visiterez le centre de reproduction du panda roux, originaire de l’Himalaya et du Sud-Ouest de la Chine, qui est une espèce en danger de disparition. Il est considéré comme l’animal symbole du Sikkim et a été la mascotte du Festival de Thé de Darjeeling. La Chine, l’Inde, le Népal et le Bhoutan ont tous des aires protégées consacrées à la conservation du panda roux. 



Forêt des singes – Ubud, Bali, Indonésie​



Les habitants locaux l’appellent Monkey Forest, c’est une réserve naturelle situé à Ubud, sur l’île de Bali en Indonésie. Plus de 1 049 macaques crabiers y résident permanentement. Ils sont divisés en 6 groupes, occupant chacun une région du site. Trois temples hindouistes se trouvent à l’intérieur de l’enceinte, le Temple de la Mort de Padangtegal, le Temple Beji avec sa source divine, c’est un lieu de purification spirituelle et le Temple Prajapati. Ils jouent tous un rôle important dans la vie spirituel des communautés locales et la signifiance mythologie des singes a beaucoup influencé les arts balinais. 

Chaque jour, les employés nourrissent les singes avec des patates douces. Ils en prennent aussi des feuilles de papaye, des mais, des concombres, des noix de coco et d’autres fruits locaux. Les bananes sont en vente dans la Forêt pour les visiteurs qui souhaitent leur donner à manger, mais il est interdit de nourrir les singes avec des arachides, des biscuits ou des bonbons. 

Ces singes sont actifs durant le jour, vous pourrez donc observer leurs activités quotidiennes – toilettage, soins des petits, combat, etc. 



Ce n’est pas tout! Il est aussi possible d’entrer en contact direct avec les éléphants à Laos, de chevaucher un chameau sur la Route de la Soie, d’être fasciné par les coraux et les poissons en faisant du snorkeling à Bali


Vous aimez les oiseaux ou les tigres? Vous avez envie de connaître plus sur les rats héros du Cambodge qui détectent les mines en moins de 30 minutes? Vous êtes attiré par les dragons de Komodo? Contactez-nous dès aujourd’hui pour en discuter votre prochain voyage. Souscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les plus récents projets de Circuit Oriental.   





Cliquer pour lire plus d"articles