Destinations

Voyage et dégustation : Quoi manger aux marchés de nuit?

publié le 11 août 2020, mardi
 


La plupart des pays asiatiques sont bien connus pour leurs marchés de nuit. Tout voyage en Asie ne sera pas complet sans passer une nuit sauter d’un étal à autre. Mais dites-vous : « Il y a tellement de choix, on ne sait pas quoi manger », nous sommes-là pour vous. Voici une liste de street food à déguster:



Marché Shilin, Taipei



 

Considéré comme le meilleur et le plus grand marché à Taipei. Avec plus de 500 étals, vous retrouverez des plats locaux les plus authentiques.

 

À essayer :
 

  • Omelette aux huîtres
     

Constitué d’une omelette et des petites huîtres. Une sauce piquante et douce est ajoutée pour donner une saveur diversifiée. 
 

  • Tofu puant 
     

Des morceaux de tofu fermenté frits dans l’huile, qui dégagent une odeur dite puant mais à la bouche c’est une vraie explosion de saveurs fragrantes. Souvent accompagné d’une sauce piquante. Ne soyez pas reculant devant son odeur, un n’est jamais vraiment à Taipei sans y goûter.

 

  • Hot Dog Taiwanais
     

En chinois, on l’appelle petite saucisse enrobée dans grande saucisse. Ce plat populaire est constitué d’une saucisse au porc et d’une saucisse de riz gluant en forme du pain d’un hot dog américain. Grillé au charbon et accompagné par des condiments tels que des cornichons, de l’ail, de la sauce piquante ou soya, c’est un vrai délice à essayer.



Marché ANM Khmer, Siem Reap

 

Élu parmi les 5 meilleures activités à Siem Reap, le marché ANM Khmer vous offre des souvenirs cambodgiens, une large variété de boissons alcoolisées pour vous détendre après une journée fatigante dans les temples, mais plus important une fusion de cuisine occidentale et asiatique.

 

À essayer :
 

  • Amok au poisson : curry traditionnel cambodgien, mélangé avec du citronnelle, chili, lait de coco et poisson, le tout servi dans une feuille de banane.



     
  • Lort Cha : fait à partir de nouilles de riz épaisses, ce plat vous donnera l’impression du chow mein frit à l’indienne. Sauté avec différents légumes, du bœuf et surmonté d’un œuf frit. Vous trouverez de nombreux vendeurs de Lort Cha avec leurs grandes poêles au marché de nuit.
     
  • Insectes : manger des insectes peut sonner effrayant, mais les cambodgiens en mangent tout comme nous aimons les arachides avec une bière. Selon une recherche de l’ONU, les insectes sont l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale. Alors que votre voyage au Cambodge vous permettra de vous initier à la cuisine de l’« entomophagie ». Souvent, les vendeurs font frire dans l’huile des asticots, des tarentules, des grillons, des fourmis, des sauterelles, etc. La saveur est souvent décrite comme celle des popcorns, mais on dit aussi que les fourmis explosent dans la bouche comme du caviar!




Centre Newtown, Singapour

 

L’histoire de Cendrillon asiatique de l’époque moderne Crazy Rich Asian ne nous a pas seulement donné l’envie d’un voyage à Singapour, mais nous fait aussi baver sur les incroyables plats délivrés tout au long du film. Au Centre Newtown, vous n’avez pas besoin d’être complément riche pour profiter les mets!

 

À essayer :
 

  • Satay : demandez à un Singapourien son plat préféré pour accompagner la bière, probablement ce sera le satay. Les brochettes de poulet, de bouf, d’agneau sont grillées pour obtenir une belle caramélisation et ensuite on ajoute par-dessus une sauce arachide et soya.



     
  • Riz au poulet Hainanais : un met d’origine chinoise, mais extrêmement populaire à Singapour. Le poulet est bouilli en entier selon une méthode traditionnelle qui donnera la peau lustreuse et la viande juteuse. La graisse du poulet est préparée avec des oignions verts et du gingembre émincé, puis mélangé avec du riz.



     
  • Bak kut teh : signifie thé aux colettes de porc. C’est une soupe chinoise typique de la communauté minnan, composé d’un bouillon d’herbes et d’épices portant des bienfaits sur la santé. Dans le bouillon, on ajoute des morceaux de colettes, des champignons, du chou chinois, du tofu frit, etc. Souvent, le bak kut teh est servi avec du riz et des youtiao, un long beigne frit pour tremper dans la soupe.

     

Restez branché pour découvrir les prochaines éditions et consultez nos forfaits pour commencer votre chemin de connaisseur gastronomique.  





Cliquer pour lire plus d"articles